Vous souhaitez nous joindre ? Appelez Clémentine au 03 20 39 01 32

Généalogiste : révélation de succession = rémunération !

Posted On 10/03/2023

Rémunération du généalogiste dans le cadre du contrat de révélation de succession

Pour rappel, le contrat de révélation de succession est le contrat par lequel un généalogiste successoral propose à une personne, qu’il a identifiée comme héritière, de lui révéler ses droits successoraux, moyennant rémunération.

Cette rémunération est fixée librement par les parties et prend généralement la forme d’un pourcentage de la succession.

En cas de litige, le juge peut réduire ce pourcentage lorsqu’il est considéré comme excessif au regard des services rendus par le généalogiste.

Mais que se passe-t-il lorsqu’un contrat d’assurance vie est transmis à l’héritier retrouvé par le généalogiste ?

Il se trouve que les contrats d’assurance vie sont très souvent hors succession. Certains pourraient donc faire valoir le fait que le généalogiste ne révèle pas vraiment un droit successoral à l’héritier…

En pratique, le Gouvernement rappelle que le contrat de révélation de succession peut être aménagé par le généalogiste pour convenir que sa rémunération dépendra également du montant du capital des contrats d’assurance vie. La signature du contrat par l’héritier retrouvé matérialisera son accord à cet aménagement.

Bien sûr, si le bénéficiaire de l’assurance vie a connaissance de ses droits sans l’intervention du généalogiste, ce dernier n’a pas le droit à la rémunération prévue dans le contrat de révélation. Les juges valident toutefois le principe d’une indemnisation sur le fondement de la gestion d’affaires, uniquement à hauteur des dépenses utiles ou nécessaires qu’il a faites pour la recherche de l’héritier retrouvé.

Source : Réponse ministérielle Rabault du 7 mars 2023, Assemblée nationale, n° 3941 : « Facturation d’honoraires dans le cadre d’un contrat de révélation de succession »

Généalogiste : révélation de succession = rémunération ! © Copyright WebLex – 2023

Written by

Related Posts

TUP : une procédure qui doit être plus visible !

TUP : une procédure qui doit être plus visible !

Les sociétés ayant un associé unique qui est une personne morale ont la possibilité de recourir à une procédure de transmission universelle du patrimoine (TUP) au moment de leur dissolution, une possibilité parfois détournée par des entreprises souhaitant échapper à leurs obligations fiscales… Le Gouvernement propose une solution…

Transformation d’une société et rapport d’évaluation : quelle approbation ?

Transformation d’une société et rapport d’évaluation : quelle approbation ?

Lorsqu’une société est transformée en société par actions, un rapport sur la valeur des biens composant son actif et sur les avantages particuliers doit être établi. Ce rapport doit être ensuite approuvé de façon expresse par l’assemblée des associés. La lecture du rapport juste avant de voter favorablement la transformation de la société est-elle suffisante ?

Reconstitution de chiffres d’affaires : une méthode alternative à prendre en compte !

Reconstitution de chiffres d’affaires : une méthode alternative à prendre en compte !

Une entreprise, qui exploite un restaurant, fait l’objet d’un contrôle qui aboutit au rejet de sa comptabilité, jugée non probante par l’administration. Cette dernière va alors reconstituer son chiffre d’affaires pour déterminer son résultat imposable, en suivant une méthode de calcul contestée par l’entreprise… qui en propose une autre… sur laquelle l’administration ne se prononce pas…

0 commentaires