Vous souhaitez nous joindre ? Appelez Clémentine au 03 20 39 01 32

Plan de résilience : l'activité partielle et le « guichet AGE » sont-ils cumulables ?

Posted On 12/04/2023

Est-il ou non possible de cumuler les aides au titre de l’activité partielle et du guichet d’aide au paiement des factures de gaz et d’électricité (dit « guichet AGE ») ? Réponse du Gouvernement.

Crise énergétique : pas de cumul de l’activité partielle et du « guichet AGE »

Au vu des conséquences économiques engendrées par la crise en Ukraine, les dispositifs d’activité partielle et d’activité partielle de longue durée (APLD) ont été adaptés. Une foire aux questions (FAQ), mise en ligne par le Gouvernement, est d’ailleurs disponible.

Le guichet d’aide au paiement des factures de gaz et d’électricité (« guichet AGE »), quant à lui, est un dispositif destiné aux entreprises qui, toutes conditions remplies, leur permet de compenser les surcoûts de dépenses énergétiques pour la période du 1er mars 2022 au 31 décembre 2023. 

Notez qu’il n’est pas interdit, pour une même entreprise, de mobiliser le « guichet AGE » puis, si l’aide obtenue s’avère insuffisante, d’avoir recours à l’activité partielle. 

Pour autant, il n’est pas possible de cumuler l’aide du guichet AGE et l’activité partielle, pour une même période, pour les mêmes activités et pour les mêmes salariés.

Plan de résilience : l’activité partielle et le « guichet AGE » sont-ils cumulables ? – © Copyright WebLex

Written by

Related Posts

Arrêts de travail prescrits en téléconsultation : 3 jours, pas plus ?

Arrêts de travail prescrits en téléconsultation : 3 jours, pas plus ?

La durée d’un arrêt de travail prescrit par téléconsultation est désormais plafonnée à 3 jours lorsque le prescripteur n’est ni le médecin traitant, ni la sage-femme référente du patient. L’occasion pour l’Assurance Maladie de rappeler ce qu’il faut savoir à ce sujet… mais aussi que ce principe de plafonnement comporte quelques exceptions…

Audit énergétique : nouvelles règles

Audit énergétique : nouvelles règles

Depuis le 1er avril 2023, l’audit énergétique est obligatoire lors des ventes immobilières des biens d’habitation les plus énergivores. Cet audit doit permettre de proposer des travaux d’amélioration pour ces biens. Un an plus tard, les règles de cet audit viennent d’évoluer…

0 commentaires