Vous souhaitez nous joindre ? Appelez Clémentine au 03 20 39 01 32

Aide financière au nourrissage et aux soins pour les cirques : dernière ligne droite

Posted On 13/10/2022

Une aide au nourrissage et aux soins pour les cirques

En raison de la forte propagation de la Covid-19 en décembre 2021 et janvier 2022, les cirques animaliers ont dû annuler leurs spectacles. Pour les soutenir, le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a ainsi mis en place une aide au nourrissage et aux soins pour leurs animaux domestiques et non domestiques.

Pour en bénéficier, les établissements doivent respecter les conditions cumulatives suivantes :

  • avoir été en activité en décembre 2021 ;
  • avoir rendu payante l’entrée du public ;
  • respecter la réglementation en vigueur ;
  • être un cirque présentant au public des animaux d’espèces domestiques ou sauvages, ou tout autre établissement itinérant de présentation d’animaux d’espèces sauvages ou domestiques.

L’aide est calculée en fonction de certains forfaits. Ainsi, elle s’élève à :

  • 1 200 € par spécimen détenu de lycaons, loups, dingos, coyotes, ours, phoques, dholes, otaries, morses, gloutons, guépards, loutres géantes, tigres, panthères, lions, lynx, pumas, jaguars, hyènes ;
  • 600 € par spécimen détenu d’éléphants, girafes, hippopotames, rhinocéros et primates hominidés ;
  • 120 € par spécimen détenu d’autres espèces animales non énumérées ci-dessus, à l’exception des invertébrés.

Pour bénéficier de l’aide, les établissements doivent envoyer un dossier avec les pièces justificatives requises par voie postale ou électronique au service instructeur de leur département, au plus tard le 21 octobre 2022.

Source : Actualité du 6 octobre 2022 du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires : « Renouvellement du dispositif d’aide financière pour les établissements itinérants de présentation d’animaux au public »

Aide financière au nourrissage et aux soins pour les cirques : dernière ligne droite © Copyright WebLex – 2022

Written by DHONDTWEB

Related Posts

Bricolage et jardinage : la DGCCRF enquête chez les loueurs de matériel

Bricolage et jardinage : la DGCCRF enquête chez les loueurs de matériel

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) est amenée à enquêter régulièrement dans plusieurs secteurs d’activités précis, afin de vérifier les pratiques des professionnels. C’est au tour des loueurs de matériel de bricolage et jardinage… Quelles sont ses conclusions ?

Achat-revente de terrains : la TVA sur la marge, ce n’est pas automatique !

Achat-revente de terrains : la TVA sur la marge, ce n’est pas automatique !

Un marchand de biens achète des terrains qu’il revend en tant que « terrains à bâtir » après une division parcellaire et, pour le calcul de la TVA dont il doit s’acquitter, décide de faire application du régime spécifique de TVA sur la marge… Ce que remet en cause l’administration fiscale. Pour quel motif ?

0 commentaires